« La foi catholique » ou « Le Dumeige »

  • ISBN : 9782703110682
  • Titre : La foi catholique
  • Auteur : DUMEIGE (Gervais)
  • Editeur : ORANTE
  • Nb Pages : 560
  • Présentation : Broché
  • Epaisseur : 29
  • Largeur : 140
  • Hauteur : 190
  • Poids : 0.70Kg

Sommaire de l’ouvrage

Introduction (VII)

Avertissement (XVI)

Sigles (XVI)

I. Symboles et professions de foi (1)

II. La connaissance religieuse et la Révélation (31)

III. La Tradition et l’Écriture (69)

IV. Le mystère du Dieu Trinité (111)

V. La Création (125)

VI. Justice et péché originels (159)

VII. Jésus-Christ, Fils de Dieu, Sauveur (177)

VIII. Marie (221)

IX. L’Église (237)

X. La grâce (325)

XI. Les sacrements (369)

XII. Les fins dernières de l’homme (503)

Table chronologique des documents (519)

Table des références bibliques (524)

Concordance entre l’ « Enchidrion symbolorum » et « La foi catholique » (529)

Liste des premiers numéros de « La foi catholique » modifiés ou supprimés dans l’édition de 1969 et les éditions ultérieures  (535)

Index analytique et onomastique (index alphabétique) (537)

Table des matières (547)

> Chiré – DPF : « La foi catholique »

> Fnac : « La foi catholique »

> Amazon : « La foi catholique »

France : le Sénat a voté le délit d’entrave à l’IVG

Par 173 voix pour et 126 contre. Le détail des votants n’est pas encore en ligne.

Heureusement que le Sénat est à droite et que Bruno Retailleau, proche de François Fillon, est le président du groupe LR…

> Lire la suite

entrave

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

> Délit d’entrave à l’avortement : détail des votes au Sénat

Le Pape François a limogé tous les membres de l’Académie Pontificale pour la Vie

Une nouvelle information sur la réorganisation du Saint-Siège nous parvient d’Allemagne où le site Katholisches.info, dirigé par Giuseppe Nardi, annonce que le 18 Novembre, la veille du Consistoire, le Pape François a décidé de réécrire les statuts de l’Académie Pontificale pour la Vie de façon à revoir essentiellement toute son organisation. Voici un commentaire publié par Maike Hickson sur le site américain onepeterfive.

S’appuyant sur un rapport publié le 5 novembre 2016 par la version allemande de Radio Vatican, Nardi a publié les nouveaux statuts de l’Académie. L’archevêque Vincenzo Paglia avait été nommé nouveau président de ce Dicastère en août 2016, ce qui en soi avait déjà marqué un changement de direction pour l’Académie. Maintenant, comme le signale Nardi, avec ces nouveaux statuts, tous les membres actuels seront limogés et sera mis en place un nouveau groupe d’un maximum de 70 membres. 

Comme le disent les nouveaux statuts, ces nouveaux membres seront nommés indépendamment de leur orientation religieuse :

« § 5 – Instructions et normes pour les membres

a) Les académiciens sont choisis, sans aucune discrimination religieuse, parmi les ecclésiastiques, les religieux et les laïcs bien connus de diverses nationalités, qui sont experts dans les disciplines relatives à la vie humaine … »

Les nouvelles règles stipulent que les membres seront reconfirmés tous les cinq ans, ce qui signifie que les membres à vie de l’Académie devront être reconfirmés. Les nouvelles règles entreront en vigueur le 1er janvier 2017. Selon Nardi, la révision des statuts apporte trois changements : « la purge de tous les membres de l’Académie, l’élimination du serment [Jérôme] Lejeune (semblable au serment d’Hippocrate), et l’exclusion de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi ». Le serment de vouloir défendre la dignité de la personne « de la conception à la mort (naturelle) » ne sera donc plus exigé des membres, souligne Nardi, qui explique en outre : « Avec la fin de l’année 2016, tous les membres de l’Académie perdront leur statut, même s’ils avaient été initialement appelés à ce poste pour toute leur vie. Le 1er janvier 2017, le pape François sera entièrement libre de nommer une nouvelle série complète de personnes pour l’Académie. Ceci marquera bien la rupture d’une continuité qui était essentielle pour l’Académie depuis sa fondation en 1994. »

Il faut également noter que l’expression « véritable ‘écologie humaine’ » apparaît dans les nouveaux statuts de l’Académie Pontificale pour la Vie – sans qu’une définition en soit donnée. Le « respect mutuel entre les sexes » doit maintenant faire partie du nouveau programme. De plus, l’archevêque Paglia, toujours selon l’article susmentionné publié par Radio Vatikan, souligne l’importance d’apporter « de nouvelles impulsions » et de promouvoir un « renouvellement ».

Sources : Correspondance européenne (21/11/2016), One Peter Five (19/11/2016), Katholisches Info (18/11/2016)

Délit d’entrave à l’IVG : le nouveau texte du Sénat rendrait hors-la-loi la publication de certaines informations et de l’enseignement de l’Église

Le texte modifié demeure gravement liberticide

La Fondation Jérôme Lejeune vient de publier une note d’analyse sur l’amendement apporté à la Commission des affaires sociales du Sénat qui a modifié le texte sur le délit d’entrave à l’avortement :

« Si cette proposition de loi est votée, l’actuel article L2223-2 du code de la santé publique relatif au délit d’entrave à l’avortement sera ainsi modifié (les modifications apparaissent en gras) :

« Est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende le fait d’empêcher ou de tenter d’empêcher de pratiquer ou de s’informer sur une interruption de grossesse ou les actes préalables prévus par les articles L. 2212-3 à L. 2212-8 :

> Lire la suite